Class40
Espace sécurisé
Connexion
  • 1
    Imerys Clean Energy (GBR 130)
    Imerys Clean Energy (GBR 130)
    Phil Sharp
  • 2
    Aïna Enfance & Avenir (FRA 151)
    Aïna Enfance & Avenir (FRA 151)
    Aymeric Chappellier
  • 3
    Lamotte - Module Création (FRA 153)
    Lamotte - Module Création (FRA 153)
    Luke Berry
Prochaines courses
Suivez-nous sur Twitter
twitter

Brèves

Eärendil remporte la RORC Transatlantic race !

Eärendil, skippé par Catherine Pourre, a terminé la RORC TRansatlantic race Samedi 8 Décembre à 4h 10' 18, prenant ainsi la première place de cette course de 3.000 milles entre Lanzarote et Port Louis, Grenade.

Joaquin Vera - RORC Transatlantic Race
Joaquin Vera - RORC Transatlantic Race

A leur arrivée, Catherine et son équipage composé de Pietro Luciani et Gery Atkins ont reçu un accueil chaleureux de Steve Cole, RORC Race officier, et Charlotte Bonin, Marina Manager, qui leur ont remis différents présents. Il y avait également la surprise de retrouver au ponton Halvard Mabire et Miransa Merro, arrivant de la Route du Rhum avec leur Campagne de France. En 2016, Campagne de France avait en effet remporté l'épreuve devant Eärendil mais, cette année, Catherine gagne avec un temps de course plus court de 3 jours.

"Les consitions cette année étaient plus faciles qu'en 2016 avec un vent plus stable et très peu de rafales. Nous avions le bon vent pour tester les modifications apportées sur le bateau. Bien que nous avons eu des problèmes avec le nouveau système de safrans et l'électronique, le bateau est plus rapide, ce qui était notre but. Faire la course avec Gery et Pietro était super, ils sont faciles à vivre mais ils savent comment faire avancer le bateau vite. Nous avons eu de longues périodes avec 20 à 25 noeuds de vent, nous avions l'impression de voler. Après l'arrêt de notre concurrent Hydra, nous avons pu être un peu plus conservateurs. C'est vraiment dommage qu'ils aient dû s'arrêter, nous nous amusions bien."

 

Le norvégien Hydra, skippé par Tristan Kinloch, a lui terminé dimanche 9 décembre, après 15 jours 10 heures 2 minutes et 23 secondes de course.

"Ca a été une course épique, absolument fantastique. j'avais un bon éuipage et des conditions météo parfaites. Nous avons eu un problème avec un safran, mais nous avons bien travaillé et sommes bien revenus. Je suis content de terminer deuxième. Après les lyophilisés et l'eau du désalinisateur, la bière a vraiment bon goût!. Nous allons maintenant préparer la Caribbean 600".

 

Sirius complète le podium après 16 jours 8 heures et 33 minutes de courses. "Arriver à Grenade au coucher du soleil sest vraiment cool et j'ai de bons souvenirs de mon précédent séjour. Ma famille va me retrouver pour NOel. La traversée était vraiment simple mais fantastique et amusante. L'équipage était vraiment cool, j'ai navigué contre eux et maintenant avec eux. Il y avait une compétition interne entre les Finlandais et les Français. l'équipe française l'emporte avec un record de 20.9 noeuds". 

Afficher toute la rubrique


©2013-2019 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes intéractives
Mentions légales | Plan du site | Nous contacter | RSS