Class40
Tours du Monde
Sélection RDR 2022
  • 1
    Eärendil (FRA145)
    Eärendil (FRA145)
    C. Pourre / P. Luciani
  • 2
    Aïna Enfance & Avenir (FRA 151)
    Aïna Enfance & Avenir (FRA 151)
    Aymeric Chappellier
  • 3
    Colombre XL (FRA 101)
    Colombre XL (FRA 101)
    C.-L. Mourruau / E. Greck
Prochaines courses

Brèves

BHB, vainqueur de la RORC Caribbean 600

©Tim Wright / Photoaction
©Tim Wright / Photoaction

Pour sa troisième participation à cette épreuve, BHB #152 s’offre la victoire ! Après 3 jours, 15 heures et 25 minutes de course, Thibault Hector, Arthur Hubert et Clément Commagnac franchissent la ligne en première position mais seulement 27 petites minutes devant UP Sailing #30, le plan Rogers de 2007, mené par Morgane Ursault-Poupon, Rémi Lhotellier et Louis Duc. Iskareen #138, skippé par les frères Bruhns, complète le podium.

Première réaction d'Antigua de Clément Commagnac: "On a vécu une course hyper sympa. Dans du vent faible, le bateau n'était pas à notre avantage. On s'est battu comme des chiens avec Thibault Hector et Arthur Hubert, pour ne pas perdre trop de terrain dans ces conditions. Mais quand le vent est arrivé, on a pu tirer profit de ce superbe n°152. La course a été incroyablement tactique, avec beaucoup de zones sans vent compte tenu du nombre d'îles à contourner. Honnêtement, on gagne la course sur notre persévérance, on est totalement épuisé, mais super content. Et puis on ne perd pas la course grâce à Arthur qui, après la Guadeloupe, a plongé de nuit, le couteau entre les dents, pour enlever un casier de notre quille !"

Arthur Hubert : « Le bateau a été conçu pour du vent fort, c’était donc un peu délicat pour nous mais nous avons vraiment apprécié la course, de nous battre contre les autres bateaux. BHB est vraiment puissant au reaching mais nous savions qu’UP Sailing serait plus rapide dans les petits airs. La stratégie était donc de rester proche d’eux lorsque le vent était faible et d’attaquer quand le vent était plus fort. UP Sailing vient aussi de Saint-Malo, nous sommes donc amis mais nous n’avons pas discuté pendant la course. Cette course est vraiment parfaite pour faire progresser le bateau car nous naviguons à des angles différents et dans du vent variable. »

Afficher toute la rubrique


©2013-2020 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes intéractives
Mentions légales | Plan du site | Nous contacter | RSS