Class40
Tours du Monde
Sélection RDR 2022
  • 1
    Eärendil (FRA145)
    Eärendil (FRA145)
    C. Pourre / P. Luciani
  • 2
    Aïna Enfance & Avenir (FRA 151)
    Aïna Enfance & Avenir (FRA 151)
    Aymeric Chappellier
  • 3
    Colombre XL (FRA 101)
    Colombre XL (FRA 101)
    C.-L. Mourruau / E. Greck
Prochaines courses

Brèves

Ian Lipinski à l'attaque du record du tour des îles britanniques !

© Breschi / Crédit Mutuel
© Breschi / Crédit Mutuel

A 6 heures 21 min et 25 sec ce matin, Ian Lipinski a franchi la ligne de départ au cap Lizard pour sa tentative de record du tour des îles Britanniques. En solitaire, le skipper du Class40 Crédit Mutuel ambitionne de faire mieux que les 8 jours 4 heures 14 minutes et 49 secondes de l’équipage Phil Sharp en 2018.

Depuis plusieurs jours, Ian Lipinski et son équipe surveillaient les évolutions du train de la dépression balayant par l’ouest la France et le Royaume-Uni. Ils attendaient le moment opportun pour relever ce défi entre Manche, Mer du Nord et Atlantique.

Hier, mercredi, le class40 Crédit Mutuel a quitté Lorient et pris position au large du cap Lizard, à la pointe sud de l’Angleterre, avec l’intention d’effectuer la grande boucle britannique d’est en ouest.

Porté par un vent d’ouest soufflant à 15 noeuds, Ian s’est élancé ce jeudi peu après 6 heures, en direction de la Manche, puis de la Mer du Nord, où devraient l’attendre des vents de 20 nœuds. Ces bonnes conditions portantes restent teintées par les incertitudes liées à la nature et la force de la dépression attendue dans le nord-ouest de l’Ecosse, à hauteur des îles Shetlands. Si la puissance des rafales annoncée par un des modèles météo se confirmait, Ian Lipinski pourrait opter pour une solution plus sage pour ne pas se mettre en danger. A terre, le météorologue routeur Christian Dumard et le directeur technique de Crédit Mutuel, Sébastien Picault, veilleront. Aux grains. Et au gain.

Ian Lipinski : « Avant de partir en mer, j’éprouve toujours de l’appréhension. C’est une sensation habituelle durant les courses. Je la connais, je prévois sa montée en puissance. Dans le cas présent, avec la pression du record, la situation est différente. Tout se précipite, le compte à rebours avant le départ comme les émotions. Ce qui est chouette, c’est que j’attaque le record dans de bonnes conditions, peutêtre sous grand spi, ce qui sera parfait pour me mettre dans le rythme. Je vais m’appliquer à bien faire pour emmagasiner de l’expérience. Si tout s’enchaîne correctement, je pourrai relever le défi et accomplir ce tour, mais la sécurité reste ma priorité ».

Le temps à battre : 8 jours 4 heures 14 minutes et 49 secondes : Phil Sharp et son équipage (Julien Pulvé, Pablo Santurde del Arco et Sam Matson) en 2018, lors de la dernière édition de la Round Britain and Ireland Race, à la moyenne de 9,03 nœuds (16,7 km/h).

La distance théorique à parcourir 1773 milles le long des côtes des îles Britanniques (3283 km).

Pour suivre en direct la tentative de Ian Lipinski, rendez-vous sur : http://skippercreditmutuel.fr/

 

source : www.skippercreditmutuel.fr  

https://skippercreditmutuel.fr/ian-lipinski-et-son-class40-credit-mutuel-a-lattaque-du-record-du-tour-des-iles-britanniques/?fbclid=IwAR0UE6w8JdcX7Xp25ASMqNx3C_00HJ7kK7A8AbKvmtUCay1lBJ_yqNOY_4U

Afficher toute la rubrique


©2013-2020 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes intéractives
Mentions légales | Plan du site | Nous contacter | RSS