Class40
Sélection Class40
  • 1
    Groupe SNEF / Alla Grande Pirelli
    X. Macaire / A. Beccaria
  • 2
    Acrobatica / Crédit Mutuel
    A. Riva / I. Lipinski
  • 3
    Vogue avec un Crohn / Legallais
    PL. Attwell / F. Delahaye
Prochaines courses

Actualités

Les Sables - Horta : Le tandem Bona-Santurde s'offre le général et le duo Macaire-Lagravière la deuxième étape !

© Vincent ollivaud / Les Sables Horta 2023
© Vincent ollivaud / Les Sables Horta 2023

- Xavier Macaire et Morgan Lagravière remportent la deuxième étape devant Achille Nebout et Gildas Mahé puis Alberto Bona et Pablo Santurde del Arco.
- Au classement général, le duo d’IBSA s’impose pour 37 minutes et 20 secondes devant Groupe SNEF puis 59 minutes et 45 secondes devant Amarris.
- Alberto Bona signe sa première grande victoire sur le circuit des Class40. Pablo Santurde del Arco accroche l’épreuve pour la deuxième fois à son palmarès après un premier succès lors de l’édition 2027 au côté de son compatriote Gonzalo Botin.

La fin de parcours de la deuxième étape de la Les Sables – Horta – Les Sables s’annonçait potentiellement piégeuse et susceptible de rebattre les cartes. Elle a eu pour effet de resserrer nettement les écarts entre les neuf premiers, tous arrivés en rafale, la nuit dernière, mais aussi de donner quelques sueurs froides à Alberto Bona et Pablo Santurde del Arco. Le tandem d’IBSA, qui bénéficiait d’une avance de 1h37 sur ses plus proches poursuivants à l’issue de la manche aller, a en effet connu quelques doutes dans les derniers milles après avoir vu Achille Nebout et Gildas Mahé récolter les fruits de leur option nord puis Xavier Macaire et Morgan Lagravière faire preuve de beaucoup d’audace entre la pointe Bretonne et l’arrivée. Reste que s’il a bouclé les 1 280 milles du tracé entre Horta et Port Olona à la troisième place derrière les duos de Groupe SNEF et d’Amarris à 3 heures tapantes ce vendredi, le duo italo-espagnol s’offre une éclatante victoire au classement général, succédant ainsi à Antoine Carpentier et Mikaël Mergui au palmarès de l’épreuve.

Après un long bord bâbord amure de près de 1 000 milles, entamé dès la sortie des îles de l’archipel des Açores, puis un point d’empannage important au large du Dispositif de Séparation de Trafic d’Ouessant opéré hier matin, les duos de la Les Sables – Horta – Les Sables s’attendaient à des derniers milles relativement compliqués lors de la redescente vers la Vendée. C’est, de fait, sur cette section du parcours que le match s’est joué. Une section pour le moins tactique lors de laquelle les écarts se sont finalement largement resserrés entre les neufs premiers, et en particulier entre les trois leaders. Pour preuve, alors qu’ils étaient parvenus à faire le break et à compter jusqu’à 22 milles d’avance hier matin, peu après avoir déclenché leur grand virage à droite dans le nord-ouest du DTS d’Ouessant, récoltant ainsi les bénéfices d’une option nord parfaitement maîtrisée, Achille Nebout et Gildas Mahé ont rapidement vu leurs adversaires recoller au score au large de la pointe Bretagne. « On est arrivés dans des timings compliqués et on s’est retrouvés un peu piégés. Ce type de scénario fait partie de notre sport mais il met toujours un coup au moral quand il se produit », a relaté le co-skipper d’Amarris qui pensait alors avoir fait le plus gros du boulot, et filer tout droit vers la victoire d’étape. C’était sans compter sur un courant contraire entre Sein et la pointe de Penmarch, ni sur un vent faiblissant. « On pensait qu’ils s’étaient barrés loin devant et qu’on ne les reverrait pas or on a recroisé devant eux à hauteur de Belle-Ile après avoir été vraiment jouer au plus près de la côte, notamment aux abords de Groix », a expliqué Xavier Macaire qui s’est alors emparé des commandes de la flotte pour ne plus les lâcher ensuite. « Les routages étaient vraiment extrêmes à terre. Il a fallu faire des choix, non sans une certaine dose de stress », a ajouté le Sablais qui s’est ainsi imposé aux Sables d’Olonne à 2 heures tout pile, ce vendredi, au terme de 4 jours et 11 heures de course.
 
Des doutes et une bonne dose de stress
 
« C’est une étape qui a globalement été très engagée. Malgré tout, on a réussi à prendre du plaisir du début à la fin, à faire marcher le bateau et à bien raisonner stratégiquement », a résumé Morgan Lagravière dont le duo avec le skipper de Groupe SNEF avait déjà fait des étincelles dans le cadre de la Sardinha Cup en Figaro Bénéteau, il y a deux ans, en remportant l’épreuve au terme d’un sans-faute. Un sans-faute dont avaient rêvé Alberto Bona et Pablo Santurde del Arco lors de cette 9e édition de la Les Sables – Horta – Les Sables après une étape aller rondement menée et un début de manche retour sur les chapeaux de roues. « Les gars d’Amarris ont super bien navigué sur cette étape retour. Ils ont pris une option très franche dès le début. De notre côté, on n’a jamais envisagé la même trajectoire qu’eux. On n’avait pas la bonne voile pour ça. Du coup, on a déroulé notre jeu en restant un peu plus à l’intérieur et ça a très bien marché pendant un long moment. Jusqu’à ce qu’il y ait plus de vent au nord. Dès lors c’est devenu un peu compliqué et on est clairement passés par toutes les émotions possibles », a concédé Alberto Bona qui a terminé la course les yeux rivés sur sa montre, faisant des calculs d’apothicaire jusqu’à son passage de ligne, pas certain que son avance de 1h37 cumulée lors du premier round suffirait pour l’emporter au final. « On a clairement eu quelques doutes », a avoué de son côté Pablo Santurde del Arco qui, en bouclant le parcours 40 minutes derrière le binôme Xavier Macaire – Morgan Lagravière et 21 minutes derrière la paire Achille Nebout – Gildas Mahé, s’impose finalement au classement général avec une avance de 37 minutes et 20 secondes sur ses dauphins. Une avance relativement dérisoire au terme de près de dix jours de course cumulés, qui reflète totalement l’intensité des débats sur l’eau lors de cette 9e édition dont le point final est attendu dans la nuit de vendredi à samedi avec les arrivées des trois pointus, avant une remise des prix programmée ce dimanche à 11h30, à Port Olona.

Source : LSOVCL

Classement de la 2nde étape : Les Sables - Horta - leg 2 - Class40

Classement général : Les Sables - Horta - général - Class40

Classement du championnat :

Classement du Trophée Europe : 

Imprimante Partager sur : partager sur Twitter partager sur Viadeo partager sur Facebook partager sur LinkedIn partager sur Delicious partager sur Digg partager sur Google partager sur Myspace partager sur Yahoo!

Afficher toute la rubrique


©2013-2024 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes intéractives
Mentions légales | Plan du site | Nous contacter | RSS