Class40
Sélection Class40
  • 1
    Acrobatica
    Acrobatica
    A. Riva
  • 2
    Vogue avec un Crohn (FRA 195)
    Vogue avec un Crohn (FRA 195)
    PL. Attwell
  • 3
    La Manche Evidence Nautique
    La Manche Evidence Nautique
    N. Jossier
Prochaines courses

Actualités

L'équipe italienne Acrobatica remporte la première étape de The Atlantic Cup

Après de multiples changements de leaders, Acrobatica a remporté les honneurs en franchissant la ligne d'arrivée à 7:46 A.M. EST à seulement 10 minutes et 27 secondes d'Everial.

©Atlantic Cup LEG 1 FINISH - Billy Black
©Atlantic Cup LEG 1 FINISH - Billy Black

Après une course de 704 milles nautiques entre Charleston et Newport, quelques minutes seulement ont séparé les deux premières arrivées. Le duo italo-français Alberto Riva et Jean Marre sur Acrobatica a remporté les honneurs en franchissant la ligne d'arrivée juste à côté de Fort Adams au petit matin mardi 28 mai à 07:46:16 EST dans un brouillard épais. Leur temps de course de 67:46:16 (2 jours, 19 heures, 46 minutes, 16 secondes) correspond un nouveau record sur le parcours Charleston-Newport, dépassant de loin le meilleur temps précédent établi en 2012 par Mare (78:55:13). 

Seulement 10 minutes et 27 secondes après qu'Acrobatica ait franchi la ligne, Everial a terminé à la deuxième place. Le plus jeune duo de la flotte, Sign for Com, a complété le podium, atteignant l'arrivée à Newport à 10:00:12 a.m. EST. 

Les quatre équipes restantes ont toutes terminé à moins d'une heure les unes des autres, ce qui a donné lieu à une bataille intense et serrée tout au long de la course.
Après un départ lent à Charleston, S.C., la brise de mer s'est levée pour porter la flotte vers Newport. Cependant, des conditions aléatoires avec des variations de vent et des conditions orageuses ont persisté pendant la majeure partie des 48 heures qui ont suivi. Ceux qui ont réussi à attraper le courant du Gulf Stream et à se diriger le plus au nord-ouest ont vu leur positionnement récompensé, ce qui a permis aux meilleurs concurrents de se rapprocher rapidement de la ligne d'arrivée.
Après qu'Everial ait pris la tête devant Acrobatica en fin de matinée le lundi 29 mai, le duo Riva - Marre a repris l'avantage pour reprendre sa position de leader plus tard dans la journée. Les deux équipes ont atteint des vitesses impressionnantes, mais c'est finalement Acrobatica qui a conservé la première place.
Sign for Com, qui a terminé à la troisième place, a donné le coup d'envoi de la deuxième série d'équipes entrant à Newport. La course était très ouverte pour compléter le podium, le jeune duo allemand Melwin Fink et Lennart Burke a osé une route droite et régulière, allant le plus à l'ouest de la flotte restante. La décision s'est avérée payante, assurant à l'équipe une place sur le podium un peu plus de deux heures après les deux premiers bateaux.

La course, qui a duré près de trois jours, a connu toutes sortes de conditions météorologiques, notamment plus de 48 heures d'orages et de vents violents, des conditions de Gulf Stream, des sargasses et une navigation rapide au portant. 

Alberto Riva, qui a terminé à la première place, a déclaré : « C'était la première fois que je voyais ces eaux et c'était une aventure. C'était la première fois que j'étais aussi proche d'un concurrent [Everial] pendant une grande partie de la course. Pour moi, le fait de découvrir que nous étions capables de les égaler et d'affronter ces conditions a été une grande découverte. J'ai appris beaucoup de choses sur Acrobatica." 

Erwan Le Draoulec, d'Everial, deuxième du classement, a déclaré : « L'étape a été vraiment bonne et complète, avec des conditions différentes. Le départ a été donné avec des vents très légers, mais avec le vent arrière, nous avons pris de la vitesse et à partir de là, nous avons dû traverser les tempêtes. La course n'a pas été parfaite, mais elle l'était presque. Ce bateau [Everial] est fait pour naviguer au portant, donc cela a fonctionné parfaitement à la fin."

Melwin Fink, de Sign for Com, qui a terminé à la troisième place, a déclaré : « La course nous a apporté tellement de conditions et d'expériences que nous n'avions pas encore rencontrées sur le Class40, c'était donc génial - surtout face à une si grande concurrence."

Hugh Piggin, directeur de la course de l'Atlantic Cup, a déclaré : « C'est assez impressionnant de voir la vitesse à laquelle ces équipes sont allées et la façon dont elles ont maintenu la compétition. Cela fait presque trois jours qu'ils sont au coude à coude. La course s'est déroulée en deux temps : les 50 premiers milles en sortant de Charleston étaient dans l'air léger et la course tactique pour entrer dans le Gulf Stream. Après le cap Hatteras, la course s'est transformée en une course de vitesse au portant. Les gars ont dû garder les bateaux à 100% et les ont poussés très fort."


Malheureusement, Scowling Dragon a subi une avarie au petit matin du mardi 28 mai. L'équipe va bien et fait route vers Newport, où elle devrait arriver mercredi en fin de journée.

 

La deuxième étape de la compétition partira le 1er juin à 12 heures au large de Fort Adams pour un sprint de 249 milles nautiques jusqu'à Portland. S'en suivra une série de courses côtières , les 5 et 6 juin. 

Leg 1 results

1. Acrobatica (2d 19h 46m 16)

2. Everial (2d 19h 56m 43)

3. Sign for Com (2d 22h 00m 12)

4. Vogue avec un Crohn (2d 22h 26m 38)

5. Dékuple (2D ZZh 54m 10)

6. La Manche Evidence Nautique (2d 23h 17m 13)

7. Nestenne Entrepreneurs pour la planète (2d 23h 30m 53)

8. Scowling Dragon

Source : Manukasem / The Atlantic Cup

Imprimante Partager sur : partager sur Twitter partager sur Viadeo partager sur Facebook partager sur LinkedIn partager sur Delicious partager sur Digg partager sur Google partager sur Myspace partager sur Yahoo!

Afficher toute la rubrique


©2013-2024 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes intéractives
Mentions légales | Plan du site | Nous contacter | RSS