Class40
Espace sécurisé
Connexion
  • 1
    Imerys (GBR 130)
    Imerys (GBR 130)
    Phil Sharp
  • 2
    Campagne de France (FRA 147)
    Campagne de France (FRA 147)
    Halvard Mabire/Miranda Merron
  • 3
    Serenis Consulting (FRA 125)
    Serenis Consulting (FRA 125)
    Jean Galfione
Prochaines courses
Suivez-nous sur Twitter
twitter

A la Une

Championnat 2016: un podium internationnal, le doublé pour Solidaires en Peloton ARSEP!

Et de deux ! Pour la deuxième année consécutive, Solidaires en Peloton ARSEP mené par Thibaut Vauchel-Camus remporte le championnat Class40. L’équipe espagnole de Gonzalo Botin (Tales II) et le projet du britannique Phil Sharp (Imerys) complètent le

sep.png

Une saison très disputée


 


Le championnat 2016 était composé de 4 courses : The Transat bakerly (coefficient 4), The Atlantic Cup (coefficient 2), la Transat Québec Saint-Malo, (coefficient 4) et la Normandy Channel Race (coefficient 2).


 


Grâce à une victoire sur la plus difficile des transatlantiques en solitaire, The Transat bakerly, et une belle régularité sur le reste de la saison, le team Solidaires en Peloton ARSEP s’impose en grand vainqueur du championnat Class40 2016. Si Thibaut Vauchel-Camus est seul à bord de son bateau bleu pour la première course, Victorien Erussard, Fabien Delahaye et Martin Bazin le rejoignent sur la Transat Québec-Saint-Malo qu’ils terminent à la quatrième place, à seulement quelques secondes du podium. Thibaut forme ensuite un binôme avec Frédéric Duthil pour la Normandy Channel Race, course à laquelle il termine une nouvelle fois quatrième.


L’équipe espagnole de Tales II, pénalisée au classement par son absence sur The Transat, aura quant à elle gagné toutes les courses auxquelles elle aura participées, peu importe l’équipage à bord ! Gonzalo Botin aura ainsi gagné The Atlantic Cup aux côtés de Pablo Santurde del Arco. Ils réitèrent l’exploit sur la Transat Québec Saint-Malo, aidés pour l’occasion d’Antonio Piris et Carlos Ruigomez. A Caen, pour la dernière de la saison, c’est une nouvelle fois le plan Botin qui franchit la ligne d’arrivée en première position ; ce sont cette fois Pablo Santurde et Fidel Turienzo qui montent sur le podium.


Bien qu’initié seulement quelques semaines avant le départ de la première course, le projet Imerys aura également fait preuve d’une belle régularité : 3ème à New York, Phil Sharp signe un retour prometteur en Class40 après sa victoire sur la Route du Rhum 2006. Pour la Québec-Saint-Malo, il embarque Adrien Hardy et Milan Kolacek. Ensemble, ils terminent 6e. Puis ce sera Sam Manuard, l’architecte du bateau, qui accompagnera Phil Sharp sur Imerys pour la NCR. Ils termineront deuxièmes, à seulement 2 minutes et 49 secondes du vainqueur…


41 projets sont classés au championnat 2016. Malgré son abandon dans The Transat, Isabelle Joschke parvient à hisser Générali – Horizon mixité au pied du podium. Louis Duc se classera finalement 5ème sur Carac, un bateau d’ancienne génération, grâce à sa belle performance sur la Transat anglaise (2ème).


La saison 2016 aura vu l’arrivée de nouveaux adhérents de renom, provenant d’horizon divers tel que Alain Gautier, co-skipper de Générali – Horizon Mixité, Robert Stanjek (Champion du Monde de Star en 2014, 5ème au JO de Londres..), les Figaristes Fabien Delahaye, Jean-Pierre Nicol, Fred Duthil, Claire Pruvot, Pierre-Loïc Berthet (multiple vainqueur du Tour de France à la Voile)… Il faut également noter le retour de grands animateurs de la classe : Armel Tripon, Jorg Riechers.


 


Thibaut Vauchel-Camus, skipper du team Solidaires en Peloton – ARSEP


« Je suis très content de gagner une nouvelle fois le championnat Class40 et d’être le premier, depuis sa création, à être double vainqueur ! J’ai participé à trois des quatre courses comptant cette année ; j’en gagne une et termine deux fois quatrième. Le titre fait du bien ! Il prouve la régularité et la présence sur le circuit. Cela aura été l’occasion de naviguer contre des bateaux différents et aussi de découvrir de nouveaux concurrents et de retrouver d’anciennes têtes, c’est top ! La Class40 brasse du monde, c’est bien. Même si mon bateau est relativement récent, d’autres, plus récents encore, étaient présents cette année et malgré tout, mon bateau de 2ème génération reste fiable et performant face aux nouvelles montures. »


 


L’intégralité du classement : http://www.class40.com/modules/kameleon/upload/championnatclass4020163.pdf


 


RDV en 2017  avec une nouvelle dynamique


            Dès le mois de mai, la saison redémarrera pour les Class40. Au programme du Championnat 2017 : GP Guyader (en équipage – coefficient 1), Normandy Channel Race (en double – coefficient 2), Les Sables-Horta (en double – coefficient 3) et la Transat Jacques Vabre (en double – coefficient 4).


            De nouveaux trophées seront remis pour la première fois en 2017 car l’éclectisme de la Class40 fait que certains teams n’ont pas vocation à participer aux transatlantiques chaque année mais participent activement à la vie de la classe en prenant le départ de nombreuses courses dites « inshore ». Un premier trophée sera remis sur le bassin européen. Un second aux Etats-Unis où une dizaine de Class40 navigue chaque année.


Toujours aussi dynamique, La class40 est en droit d’espérer une participation record à la Route du Rhum 2018 !


 


Le calendrier 2017 : http://www.class40.com/fr/calendrier/annee-2017.html


Imprimante Partager sur : partager sur Twitter partager sur Viadeo partager sur Facebook partager sur LinkedIn partager sur Delicious partager sur Digg partager sur Google partager sur Myspace partager sur Yahoo!

Afficher toute la rubrique


©2013-2017 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes intéractives
Mentions légales | Plan du site | Nous contacter | RSS