Class40
Espace sécurisé
Connexion
  • 1
    Imerys (GBR 130)
    Imerys (GBR 130)
    Phil Sharp
  • 2
    Campagne de France (FRA 147)
    Campagne de France (FRA 147)
    Halvard Mabire/Miranda Merron
  • 3
    Serenis Consulting (FRA 125)
    Serenis Consulting (FRA 125)
    Jean Galfione
Prochaines courses
Suivez-nous sur Twitter
twitter

A la Une

Imerys (Phil Sharp), en tête du championnat 2017 Class40 à mi-saison !

ls4.jpg

La devise de la Class40 Friendly Class-Fierce racing a été très à propos en ce début d’année : un niveau sportif de plus en plus élevé, de l’enjeu entre chaque génération de bateaux et particulièrement chez les Vintage, de nouveaux Class40 mis à l’eau… le tout dans une ambiance amicale, pour le plus grand plaisir des nouveaux venus dans la série.


 


A retenir :


-          Participation très internationale confirmée


-          6 coefficients sur 11 ont déjà été attribués


-          Une avant-saison réussie


-          La classe la plus représentée sur la Rolex Fastnet Race et la Transat Jacques Vabre


-          Un tour du monde en 2019 ?


 


Le point sur la saison Class40 à mi-championnat


 


Premier événement de la saison 2017, le Grand Prix Guyader. Peu ensoleillé mais très venté, il offrait aux 9 bateaux engagés une rentrée des classes sportive. Remporté par Imerys (Phil Sharp, Corentin Douguet, Arthur Le Vaillant, Robin Marais et Pablo Santurde) sur la dernière course devant Serenis Consulting (Jean Galfione) et V and B (Maxime Sorel), cette première épreuve annonçait une saison forte intéressante.


 


                Mi-mai, 24 duos se retrouvaient à Caen pour la devenue classique Normandy Channel Race. 1000 milles  de course à batailler entre les courants du Solent, la mer d’Irlande, un long bord de près chaotique de Tuskar Rock au Fastnet, puis un long bord de reaching pour revenir à Caen en passant par les îles Anglo-Normandes, faisant oublier les difficultés de ce parcours. C’est une nouvelle fois Imerys, mené par le tandem britanico-espagnol Phil Sharp-Pablo Santurde qui l’emporte, suivi des mêmes dauphins qu’à Douarnenez quelques semaines plus tôt. Du côté de la catégorie Vintage, la victoire revenait à Christophe Souchaud et François Lassort (Montres Herbelin).


 


                Les Sables-Horta, dont le départ de la première étape était donné début juillet, rassemblait, elle, 19 Class40, dont 6 Vintage et 8 nationalités. Il faut noter la belle bagarre entre le tandem espagnol de Tales II-Pablo Saturde/Gonzalo Botin-vainqueur  de la première étape et du général et  la performance d’Imerys - Phil Sharp/Corentin Douguet/Adrien Hardy - deuxième des deux étapes et du classement général, à seulement 13 minutes  du vainqueur  après 2500 milles de course. Aïna Enfance et Avenir - Aymeric Chappellier /Arthur Le Vaillant, mis à l’eau seulement 2 semaines avant le départ, pointe son étrave dans ce combat entre les deux leaders des saisons 2016 et 2017 : il remporte la deuxième étape et monte sur la troisième marche du podium au général. C’est Transport Hénault Cabinet Z –Cedric Kervenoael/Robin Marais/Rémi Beauvais qui gagne la belle bagarre très animée chez les Vintage.


 


 


Et ce n’est pas fini…


 


                Le 6 août prochain sera donné le départ de la Rolex Fastnet Race, Cowes-Fastnet-Plymouth. Une petite trentaine de Class40 est attendue sur la ligne de départ, ce qui promet un bel événement, tant pour les participants sur l’eau que pour les accros de la carto ! En effet, les ténors de la série seront bien sûr présents pour remporter cette course mythique mais l’on retrouvera également d’autres grands noms de la course au large française : Alex Pella (vainqueur de la Route du Rhum 2014 et détenteur du Trophée Jules Verne sur Idec) embarque sur Oman Sail, Jean-Pierre Nicol (victoire overall du Fastnet 2015, trois fois vainqueur du Tour de France à la Voile, trois fois champion de France en équipage…) épaulera Maxime Cauwe sur Azeo, l’architecte Eric Levet naviguera sur Carac, les voiliers Rémi Aubrun et Eric Varin seront eux sur Campagne de France et Evernex…


 


                Dernier événement du calendrier officiel 2017, la Transat Jacques Vabre. Déjà 20 Class40 sont inscrits pour cette transatlantique en double entre Le Havre et Salvador de Bahia, représentant cette fois 10 nationalités ! (France, Angleterre, Italie, Espagne, Japon, Oman, Suisse, Brésil, Angola, Allemagne).  A n’en pas douter, la saison se terminera en beauté avec un tel plateau.


 


Une envie de Tour du monde


 


                Certains pourraient penser qu’un tour du monde en Class40 ne serait qu’un tour du monde trop long et une circumnavigation de plus. Mais quid de pouvoir réaliser son rêve sur des bateaux sécurisant et proposer à ses partenaires un projet gagnant à un prix raisonnable ? L’envie d’un tour du monde en Class40 est un sujet de plus en plus récurrent sur les pontons et pas uniquement en France : pas moins de 5 étrangers (1 Anglais, 1 Chinois, 1 Italiens et 2 Américains) se sont élancés ces dernières années pour réaliser leur rêve. 2019 étant le bon créneau, la classe travaille d’ores et déjà sur l’organisation de cet événement.


 


Le Championnat 2017 :


 


-          Grand Prix Guyader (équipage) coefficient 1


 


-          Normandy Channel Race (double) coefficient 2


 


-          Les Sables-Horta (double) coefficient 3


 


-          Rolex Fastnet race (équipage) coefficient 1


 


-          Transat Jacques Vabre (double) coefficient 4


 


Le classement du championnat 2017 :


 


https://www.class40.com/modules/kameleon/upload/championnatclass402017aplsh.pdf


 


L’intégralité des résultats 2017 :


 


https://www.class40.com/fr/resultats/


 


Imprimante Partager sur : partager sur Twitter partager sur Viadeo partager sur Facebook partager sur LinkedIn partager sur Delicious partager sur Digg partager sur Google partager sur Myspace partager sur Yahoo!

Afficher toute la rubrique


©2013-2017 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes intéractives
Mentions légales | Plan du site | Nous contacter | RSS